Entreprise - Histoire

Fuggiremo il riposo Fuggiremo il sonno Supereremo in velocità l'alba e la primavera E prepareremo giorni e stagioni A misura dei nostri sogni 
1987

J.M. Aguglia crée la SIC DIVISIONE ELETTRONICA dans la societé Salento Industrie Chimiche SpA avec un capital initial de 20.658 € et développe FISHERMAN, la première bouée de pêche avec une électronique à faible coût et un mois d’autonomie.

   

1989

Certification RINA pour les produits SOTERFOS – lampe pour gilets de sauvetage et ALTAIR – balise électriques pour bouées; le 7 juin, la SIC DIVISIONE ELETTRONICA est créée sous forme de société à responsabilité limitée.

   
1993

En Février, l'homologation du produit KTR.

   
1995

Le 26 juin, la première augmentation de capital de la SIC Divisione Elettronica de 20.658 € à 51.646 €.

   
1996

En mai, l’homologation du produit ASTERIA.

   
1998

Certification JAR-21 POA en juin avec laquelle la société est autorisée à la production et à l'homologation de composants pour avions. Début de la vente des capteurs de niveau.

   

1999

Nouvelle augmentation du capital de la SIC DIVISIONE ELETTRONICA s.r.l. de 51.646 € à 286.000 €. Obtention de la certification de qualité ISO 9001/1994.

   
2002

L’homologation du produit GEMINI.

   
2003

Homologation des capteurs de niveau et de DEFENDER (lampe de secours pour radeaux de sauvetage).
En août, homologation de GEMINI SALINA.
Obtention de 2 brevets pour les Defender.
En octobre, SEARCHER (pour LIFEBOARD) a obtenu l'homologation.

   
2004

Le 4 juin, J.M. Aguglia acquiert une participation de 100% dans la SIC Divisione Elettronica s.r.l et elle devient s.r.l à un seul propriétaire Giorgio Aguglia. Obtention de la certification RINA pour notre laboratoire agréé.

   
2005

Le 25 juillet, Giorgio Aguglia rachète les actions restantes de la Plastronic s.rl. qui sont maintenant constituées comme suit: 51% de la SIC DIVISIONE ELETTRONICA s.r.l. et 49% de Giorgio Aguglia.
Homologation et brevet international de notre instrument digital universel.
Brevet international pour les capteurs de niveau capacitifs. L’homologation de CONQUEROR – lampe pour gilets de sauvetage.

   
2006

Nouvelle ligne de fabrication de feux de navigation à LED, nouvelle balise à LED pour bouées, KTR LED et développement de modèles de réservoirs pour carburant. Conclusion du projet de recherche «Développement d' un panneau combiné thermo-photovoltaïque – Vehor». Brevet international.

   
2007

Extension de l'usine avec la construction d'un nouveau bâtiment à deux étages pour un total de 3.000 mètres carrés, réalisation de projets de recherche pour réservoirs en polymère nanochargé; Première participation à l'AIRTEC 2007.

   
2008

SIC achète une nouvelle machine pour le moulage rotationnel et développe une série de nouveaux réservoirs pour carburant, pour les eaux blanches ou noires, carénées et réalisés sur les spécifications de nos clients.

   
2009

La flotte de moules pour réservoirs de la SIC s’élargit et aujourd'hui, l’entreprise est en mesure de répondre aux divers besoins des chantiers avec une gamme de réservoirs à partir d'un minimum de 30 litres à un maximum de 800 litres de capacité.

   
2010

Sic Divisione Elettronica développe une nouvelle ligne de spots pour piscines et sous-marins. Utilisant une technologie de pointe, nous utilisons des LED pour projecteurs de puissance de 30 à 150 W.

   
2011

La fameuse Asteria, lampe pour gilet de sauvetage, connue à travers le monde entier, «renaît» en version LED: comme dans la version classique, qui reste inchangée mais avec le meilleur de la technologie LED.